Analyse du sondage sur la perte de cheveux chez un homme

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

J’ai récemment publié un sondage sur Chauve qui peut afin de connaître les retours de mes visiteurs. Le questionnaire prenait 1 minute à remplir et il m’a permis de récolter une bonne centaine de participants. (Merci à vous)

Aujourd’hui, avec le recul, j’aimerai revenir dessus et l’analyser, point par point. A savoir que les réponses proviennent d’hommes & femmes (50/50)

Tout d’abord, j’avais demandé de qualifier le mot ‘Chauve’, de savoir comment les gens perçoivent ce terme. Un schéma vaut mieux qu’un long discours, voici le résultat :

chauve - sondageD’après les réponses obtenues, le terme « chauve » est associé à une personne avec un crâne totalement ‘blanc’ sans cheveux.
Jusque là, on s’en doutait un peu, mais quand on voit le camembert de stats, on se rend compte que certain ou certaine utilise le terme chauve pour qualifier un homme qui est dégarni.

Bon, cette partie est juste une simple analyse, une petite question que j’avais posé histoire de connaître un peu plus les façons de percevoir ce mot. (ne faites pas attention à la petite faute de Français ‘dégarnie’ => « dégarni »)

Les réaction sur la perte de cheveux

Tout d’abord, merci à tous d’avoir joué le jeu, cela me permet d’avoir vos différents avis et de pouvoir les analyser, je vais revenir dessus avec vous.

Une première question était posée aux femmes, la voici : « Quand vous rencontrez un homme qui perd ses cheveux, quelle est votre réaction ou que pensez-vous ?« 

Rassurez vous  les mecs, votre complexe peut rester au placard, parce que toutes (ou en majorité) ont répondu qu’elles n’étaient pas spécialement gênées par la calvitie au contraire, certaines y trouvent même du charme, que vous êtes comme les autres, qu’elles s’attardent sur autres choses que les cheveux, que c’est la nature, que cela fait de vous un homme mâture, que ce n’est pas un critère important..etc.. !

Vous voyez, vous allez pouvoir mettre votre complexe de coté et aller de l’avant. 🙂

J’avais ensuite posé la question aux hommes, à savoir : « Quand vous commencez à prendre conscience que vous allez perdre vos cheveux, quelle est votre réaction ? »

et là, les réponses sont assez variées.. On peut lire que certains ressentent de l’inquiétude, d’autre sont en panique ou encore affolés à l’idée de perdre leurs cheveux.. D’une manière générale, je dirai que les réponses s’orientent assez facilement vers une angoisse ou un complexe naissant avec l’envie de trouver rapidement une solution à cela.

confiance en soiJ’ai envie de dire que, le mieux, est de vous accepter comme vous êtes. Vous allez voir ou avoir un changement de physique avec la perte de vos cheveux, il va falloir vous y faire ! Ce changement est certes bouleversant pour ceux qui font attention à leur physique, mais si vous regardez les réponses obtenues de la part de la gente féminine, vous verrez que vous partez dans un complexe qui n’a pas lieu d’être ou que vous devriez vite faire disparaître, parce que personne ne se focalise sur votre tête (alors que vous, vous en êtes persuadé).

J’ai également voulu en savoir un peu plus sur la façon dont on se perçoit lorsqu’il y a une perte de cheveux et voici les résultats que j’ai obtenu :

perte de cheveux - sondage

Ce qui est bien, c’est qu’au final, la moitié des hommes se font une raison et se disent qu’il faut qu’ils s’acceptent ainsi.

C’est un bon point parce que cela prouve que la majorité ne se focalisent pas sur leur calvitie. Par contre, 40% d’hommes cherchent malgré tout à trouver un remède ou des solutions pour cacher ou soigner cette calvitie naissante. Cela rejoint un peu la question que j’avais posé aux hommes un peu plus haut !

Pour les 11.6% d’hommes qui sont affectés par la perte de cheveux, il faut savoir décomplexifier cela. Vous allez me dire facile à dire mais moins facile à faire, vous n’avez pas tord, mais allez donc relire un peu ma biographie. Sachez que je suis également passé par cette étape que j’ai finalement surmonté. Il m’a fallut entre 6 mois et 1 an, le travail a été long, mais me voila aujourd’hui bien dans ma tête et absolument pas exclu de la société en me disant que je suis différent. Je ne me focalise plus sur mon crâne, à vrai dire, parfois j’oublie même qu’il me manque des cheveux.

Dans mon sondage, j’ai voulu en savoir plus notamment sur les problèmes ou complexes que pouvaient rencontrer une personne qui perd ses cheveux, et voici la question que j’avais posé « Quels sont les problèmes qui vous complexent le plus (si vous perdez vos cheveux) ou connaissez-vous les complexes de vos amis qui perdent leurs cheveux ? »

Des réponses reviennent assez souvent : c’est la perte de confiance en soi, le pouvoir de séduction qui s’amoindrit, se sentir moche et le regard des autres. Globalement c’est ce qui revient souvent dans les réponses. Je ne vais pas toutes les éplucher une par une, mais c’est ce que je note en lisant les résultats.

Je ne vais pas détailler chaque point mais ce que je pourrais dire c’est que, d’après les réponses obtenues par les femmes (voir plus haut), vous allez pouvoir laisser de coté vos pensées parce que si l’on regarde de plus prêt, les complexes qui reviennent le plus souvent sont des complexes qui se focalisent sur des choses dont les femmes ne se préoccupent que très peu ! Avouez que de cette manière, vous vous pourrissez la vie tout seul et à cause de cela, vous n’avancez pas.

Les réponses qui ont été obtenues proviennent d’hommes et de femmes, tout niveaux sociaux-professionnels, tout âge ! Ce qui permet d’avoir de vraies réponses diverses et variées afin d’en analyser les résultats pour en apporter quelques conclusions.Men-Hair-Loss

Un petit mot de soutien pour la fin

Vous voyez, pour conclure cet article, que le regard des gens ne s’arrêtent pas sur votre tête et que c’est vous qui accentuez le regard sur quelque chose qui passerait presque inaperçu mais vous êtes tellement paralysé sur la perte de vos cheveux, que vous en oubliez l’essentiel : vos cheveux ne font pas tout (et heureusement) mettez en valeur vos atouts (physique, morales..) vous verrez que la vie sera plus simple et plus agréable.

J’aime bien le répéter mais pour moi cela semble important, sachez qu’on à tous des complexes, certes, mais n’oubliez pas que y’a tellement de choses plus graves dans la vie qu’il faut profiter et arrêter de se morfondre sur sa calvitie, relativisez !!

Pour ceux qui veulent les réponses détaillées du sondage, je peux vous les transmettre par mail (réponses totalement anonymes). Contactez moi par email.

Romain

Leave a Reply