Surmonter la peur de perdre ses cheveux

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

La calvitie est plus fréquente qu’il n’y parait. La chute de cheveux touche en moyenne 2 hommes sur 3 et commence parfois très tôt, c’est-à-dire avant la vingtième année. Ainsi, chez beaucoup de personnes, les premières chutes de cheveux entraînent angoisse et questionnement sur le fléau. Une fois qu’il s’est installé et devient vraiment visible, il n’est pas aisé pour tout le monde d’y faire face, surtout dans notre société basée sur l’apparence physique. La calvitie devient alors un véritable problème qui entraîne bien souvent un complexe chez les gens concernés.

À quel âge survient la chute des cheveux ?

peur de perdre ses cheveuxIl n’y a pas d’âge en réalité pour la calvitie. Chez certaines personnes, la perte de cheveux commence vers 20 ans (20 % des personnes touchées). Mais chez d’autres encore, elle peut apparaître plus tard, c’est-à-dire vers 30 ans ou 40 ans. La chute des cheveux n’est pas brusque, elle survient progressivement. En réalité vous perdez chaque jour en moyenne une centaine de cheveux, mais il arrive alors que ceux qui tombent ne soient plus remplacés naturellement. La calvitie ne se remarquera alors nettement qu’au bout de plusieurs années.

Bien comprendre les causes de votre calvitie

Mieux comprendre l’origine de votre perte de cheveux vous aidera certainement à mieux la supporter et ne pas en avoir peur inutilement. Il existe deux grandes familles de causes à la calvitie :

  • Les mauvaises habitudes : il s’agit aussi bien des mauvaises habitudes alimentaires qui entraînent une carence en nutriment indispensable à la bonne santé des follicules, mais aussi des mauvaises liées à l’utilisation de certains produits inappropriés (certains shampoings et teintures abîment votre cuir chevelu).
  • Vos gènes : en effet, le patrimoine génétique est très déterminant dans l’apparition d’une calvitie chez l’homme. On parle d’alopécie androgénique. Si vous avez des parents avec le crâne dégarni, vous avez toutes les chances d’en hériter.

Comment ralentir le phénomène

S’il est vrai que vous ne pouvez pas vous débarrasser facilement de votre calvitie, vous pouvez en ralentir l’apparition ou l’évolution. Il existe pour cela deux molécules commercialisées en pharmacie : le Minoxidil et le Finastéride. Deux éléments qui peuvent aider à fortifier voire à stopper la chute de cheveux cependant personnellement j’en déconseille l’utilisation.

Mais également, vous devez penser à corriger votre alimentation, prendre éventuellement des compléments alimentaires adaptés pour renforcer le cuir chevelu et éviter les produits à risques, notamment certains shampoings. Toutefois, vous trouverez également chez les vendeurs spécialisés des shampoings destinés à renforcer vos follicules pileux.

Vous appréhendez tout de même votre chute de cheveux ?

Si vous avez toujours du mal à vous faire à l’idée de perdre vos jolis cheveux, rappelez-vous que votre cas est très loin d’être isolé. 70 % des hommes sont susceptibles de perdre leurs cheveux progressivement, chacun selon son rythme.

Sinon vous pouvez également recourir aux techniques pour camoufler votre calvitie. Perruque, greffes de cheveux, chapeau, etc. Vous avez vraiment le choix par contre pensez bien sur le long terme, qu’est ce qui serait le plus adapté pour vous ?

Enfin, sachez que perdre ses cheveux peut aussi être l’occasion de changer de tête. Plusieurs célébrités et des proches ont réussi cette transition avant vous. Vous aussi pouvez y arriver avec un peu de confiance en vous. Je ferai un article prochainement parlant de toutes les stars qui eux aussi ont eu recours à la réimplantation de cheveux et qui sont les plus sexy du petit écran !

Leave a Reply